blog-background.png

Notre mission et notre devoir : Le développement durable

Landis+Gyr
By Landis+Gyr - 22 janv. 2018 14:31:00

samuel-myles-93697_Highlight.jpgLandis+Gyr aide des personnes, des entreprises et des communautés du monde entier à « mieux gérer l’énergie ». Pour mener cette mission à bien, l’entreprise doit être exemplaire en ce qui concerne la gestion de sa propre empreinte environnementale.

Bien entendu, la plus grande contribution de Landis+Gyr à la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) réside dans ses produits et solutions intelligentes permettant d’améliorer le rendement énergétique. Mais l’entreprise continue également à travailler dur sur la réduction de l’empreinte environnementale de ses propres activités. Le Rapport sur le développement durable de Landis+Gyr révèle que l’entreprise a réalisé des efforts considérables pour réduire les prélèvements et la consommation d’eau, a mis en place des mesures visant à réduire et à prévenir le gaspillage grâce à des changements techniques et à une modification de ses processus internes comme la réutilisation et le recyclage des matériaux et – ce qui n’est pas le moins important – a considérablement réduit son utilisation de produits chimiques. 

La vie à l’état liquide 

L’eau douce est l’une des ressources les plus précieuses de la planète, car elle est essentielle et nécessaire à la vie. L’utilisation rationnelle des ressources et la conservation de l’eau méritent donc toute notre attention. C’est la raison pour laquelle Landis+Gyr poursuit ses efforts visant à augmenter sa capacité de récupération de l’eau de pluie ainsi que de recyclage et de réutilisation de l’eau. Ces efforts se sont révélés payants. Depuis 2011, la consommation totale d’eau a diminué d’environ 30 %, tandis que les effectifs de l’entreprise ont augmenté, passant de 5 200 à presque 6 000 au cours de la même période.

Une nouvelle vie pour les déchets 

Le traitement des déchets est une composante importante de la gestion responsable des ressources. En tant que fabricant et maillon de la chaîne d’approvisionnement, Landis+Gyr analyse constamment ses processus de gestion des déchets afin d’identifier et d’exploiter les opportunités d’amélioration en matière de réduction, de réutilisation et de recyclage des déchets. En 2016/17, le volume total de déchets a diminué de 1,9 % par rapport à l’année précédente, s’établissant à 3 874 tonnes. Une réduction significative a été observée concernant la quantité de déchets mis en décharge, avec des volumes réduits de 26,6 % au total.

Landis+Gyr assume non seulement la responsabilité de ses propres déchets, mais s'intéresse aussi à ce que deviennent ses produits lorsqu’ils arrivent en fin de vie. Landis+Gyr EMEA s’engage à appliquer la directive européenne RoHS publiée par l’Union européenne le 1er juillet 2011. L’entreprise vise à éliminer les métaux lourds comme le plomb, le mercure et le chrome hexavalent de ses produits et à remplacer les retardateurs de flammes par des alternatives plus sûres. En outre, la politique de Landis+Gyr en matière de conformité environnementale de ses produits confirme, entre autres choses, que la conception de ses produits a été retravaillée de manière à d’atteindre le taux de recyclage le plus élevé possible.

Produits chimiques : à la fois un bien et un mal

Les produits chimiques font partie intégrante de nos vies quotidiennes, mais certains d’entre eux peuvent nuire gravement à notre santé ou à l’environnement.

Par conséquent, l’une des priorités de Landis+Gyr est de limiter au maximum l’utilisation des produits chimiques dans toute la chaîne de valeur des produits et services du groupe. L’entreprise promeut les projets de gestion des produits chimiques visant à supprimer l’utilisation des produits chimiques considérés comme dangereux et à réduire les émissions correspondantes. Les résultats parlent d’eux-mêmes : en 2016/17, l’utilisation totale de produits chimiques a diminué de 11,6 % et, au cours des cinq dernières années, Landis+Gyr a réussi à réduire son utilisation de produits chimiques de moitié.

Une diminution des gaz à effet de serre (GES) malgré des volumes de production plus importants

Landis+Gyr, un pionnier du secteur de l’énergie, a commencé à enregistrer son empreinte carbone en 2007, et, depuis lors, l’entreprise a réduit ses émissions totales de carbone de 21,8 %.

Au cours des dix dernières années, les émissions de carbone par unité de production ont été réduites de plus de 50 %, passant de 2,3 kg par produit en 2007 à 1,1 kg en 2016/17. De même, les émissions moyennes par employé ont diminué de 35 %, s’établissant à 4,2 tonnes en 2016/17.

Apprécié par les clients

Entre autres choses, toutes les mesures mises en place pour le développement durable et la responsabilité sociale de l’entreprise ont permis à Landis+Gyr de satisfaire aux critères de l’initiative Fair Meter, initiée par un consortium néerlandais conduit par Alliander et Stedin. En tant que fournisseur majeur du projet de comptage intelligent néerlandais, avec plus de 1,5 million de compteurs livrés, Landis+Gyr s’est engagé à développer ses processus et ses produits en respectant les principes de l’initiative Fair Meter. Cette initiative se concentre sur huit domaines : l’énergie et les émissions, la circularité, les matériaux équitables (par opposition aux matériaux à l’origine de conflits), les normes internationales du travail, la transparence, la consommation énergétique des compteurs, la rareté des ressources et des matières premières, et les logiciels et la confidentialité des données. L’initiative Fair Meter est la réponse de Landis+Gyr à l’importance accordée aux compteurs intelligents dans la politique européenne sur le changement climatique.

 

Prenez contact avec nous

ARTICLES RÉCENTS

Articles populaires