blog-background.png

Nouvelle disposition de l'Office fédéral de la communication OFCOM pour la communication CPL > 150 KHz : qu'est-ce que cela signifie pour vous?

Juerg Haas
By Juerg Haas - 11 avr. 2019 10:03:23

iStock-1023248288Pour faire simple, la communication CPL est une technologie qui permet de transmettre des données via des câbles sous tension. Spécialement destinée au Smart Metering, la bande Cenelec A couvre une fréquence comprise entre 5 et 95 kHz.

Or, il se trouve qu'une bande de fréquence plus élevée (de 150 à 500 kHz) offrirait des avantages significatifs aux distributeurs d'énergie, à savoir moins d'interférences et donc une communication plus fiable et un débit de transmission de données accru.

En revanche, les lignes électriques peuvent émettre des signaux CPL, ce qui affecte l'utilisation des services de radiocommunication sur cette bande de fréquences. Par conséquent, l'Office fédéral de la communication (OFCOM) réglemente l'utilisation des bandes, et la communication CPL dans une bande de fréquences supérieure à 150 KHz sur des lignes aériennes était en principe interdite. Jusqu'à présent.

Durant l'été, l'OFCOM a publié une nouvelle ordonnance technique. Il en ressort principalement que des essais temporaires sur des lignes aériennes peuvent être réalisés sur demande de l'OFCOM si l'on peut admettre qu'aucun service de radiocommunication n'est perturbé. Les conditions d'un essai temporaire sont définies dans le document TAV5.1 qui présente les exigences explicites imposées aux appareils CPL :

• Pour pouvoir utiliser la bande 150-500 kHz, les appareils doivent être homologués CE.
• Conformément à l'ordonnance, les valeurs maximales des signaux CPL doivent être respectées.
• Les fréquences utilisées par les services de radiocommunication doivent être éteintes en permanence dans le signal CPL.
• Sur demande, les fréquences supplémentaires doivent pouvoir être supprimées en cours de fonctionnement.
• Le niveau de puissance du signal CPL doit pouvoir être réduit en cours de fonctionnement.

Les appareils CPL Landis+Gyr G3 sont équipés pour cela. Ils peuvent être utilisés avec la bande Cenelec A (5-95 kHz) ou la bande 150-500 kHz, offrant ainsi des avantages à nos clients qui ont besoin d'une bande de fréquence plus importante.

Par ailleurs, une mise à jour du micropogramme est disponible afin de répondre avec davantage de flexibilité aux nouvelles exigences de l'OFCOM en limitant le niveau de puissance du signal. Les compteurs électriques sur site peuvent également être mis à jour.

Si vous êtes intéressés par ces essais, n'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.