blog-background.png

Place à l’avenir : le nouveau micrologiciel modulaire du compteur E360

Jani Maaranen
By Jani Maaranen - 16 nov. 2020 08:55:50

E360 ModularUn compteur intelligent a une durée de vie d'environ 15 ans. Dans un monde en constante évolution, bien des changements peuvent se produire au cours de cette période. Il y a 15 ans, il n’y avait ni smartphone, ni assistant vocal, ni maison connectée, ni WhatsApp, ni Bitcoin. Ces innovations ont changé le monde et il a dû s’adapter. En outre, dans le secteur de l’énergie, les choses évoluent rapidement. Les technologies de gestion d’énergie efficace et sécurisée se sont développées plus rapidement grâce aux objectifs ambitieux de réduction des émissions de CO2 et à l’augmentation de la part des sources d’énergies renouvelables et du nombre de bornes de recharge de véhicules électriques

Rencontre entre longs cycles d'investissement des compteurs intelligents et rapidité du développement des réseaux intelligents

Ainsi, lorsque les longs cycles d'investissement de l'activité de comptage rencontrent l'environnement dynamique des solutions de gestion numérique de l'énergie, on assiste à un conflit de situations qui doit être résolu. La conception des compteurs et la structure du micrologiciel doivent être suffisamment flexibles pour s'adapter à de nouvelles exigences sans avoir à procéder à de nouveaux paramétrages complexes ou à la recertification de l'infrastructure des compteurs intelligents.

Nous avons relevé ce défi dans le cadre de la nouvelle conception du micrologiciel de notre compteur résidentiel E360. L’objectif était d’assurer une conception pérenne qui permette aux distributeurs d’énergie d’optimiser l’utilisation de leurs actifs en ayant la possibilité de mettre à niveau les fonctionnalités des compteurs pour répondre aux futurs besoins des solutions de réseau intelligent. Bien qu’aujourd’hui la facturation et la sécurité soient des priorités, les cas d'utilisation avancée de réseaux intelligents présentant une interconnexion complexe de plusieurs systèmes internes et externes et de sources de données pourraient passer au premier plan dans trois, cinq ou dix ans.

La conception modulaire du micrologiciel a franchi une nouvelle étape

Le dispositif doit être perçu comme une partie intégrante du réseau intelligent et être géré comme une composante de la pile de solutions. C’est désormais possible grâce à une structure micrologicielle modulaire permettant d’héberger des blocs de fonctions pour différentes applications et consommateurs de données, soutenue par des aspects sécuritaires renforcés.

Le compteur E360 est doté d'une structure micrologicielle modulaire certifiée RTOS (Real-time Operating System) qui simplifie les mises à niveau et les rend plus efficaces, afin d'offrir une capacité supplémentaire et de laisser la porte ouverte aux futures intégrations système. Il ne se contente pas de séparer les parties du micrologiciel qui relèvent de la règlementation (conformément aux normes MID) pour lesquelles une recertification est nécessaire en cas de modification, des parties qui n’en relèvent pas. Les « parties qui ne relèvent pas de la règlementation » ne contribuent en rien à la fiabilité des mesures, de sorte qu'un distributeur d’énergie n'a pas besoin de recertifier son parc de comptage lors de la mise à jour de la pile de communication, par exemple. Cette répartition du micrologiciel n'est pas nouvelle en soi, mais avec le compteur E360, une nouvelle étape a été franchie.

Capture 1Nous avons créé des modules supplémentaires pour les mises à niveau qui n’affectent pas la certification, tels que des modules spécifiques au pays pour les fonctionnalités obligatoires au niveau local et des modules pour les applications optionnelles. Ce faisant, nous avons également séparé les parties les plus volatiles des parties les plus stables pour un déploiement ou des ajustements opérationnels facilités sur le terrain.

Prêt pour la suite : un module micrologiciel supplémentaire

Un module micrologiciel supplémentaire unique permet de contrôler la marge de manœuvre pour les évolutions futures en fonction de l'évolution du développement des nouvelles fonctionnalités. Aujourd'hui, le développement est assuré par le fabricant de compteurs, mais à l'avenir, un décloisonnement est possible. Les développements tiers trouveront leur place dans la solution de réseau intelligent et le module supplémentaire devrait permettre d'accueillir des applications tierces. Grâce à la flexibilité du concept de micrologiciel modulaire repensé, le compteur électrique devient un acteur essentiel de l'environnement de gestion de l'énergie, à la fois plus vaste, plus rapide et plus pérenne.

Prenez contact avec nous