blog-background.png

Une nouvelle approche des communications AMI avec le compteur E360

Jani Maaranen
By Jani Maaranen - 10 avr. 2019 11:29:39

E360La technologie de communication est un élément essentiel à prendre en compte lors du choix d’une solution de comptage intelligente. Quels sont les avantages et les inconvénients des technologies RF-Mesh, CPL ou Point à point dans notre cas ? Faut-il opter pour une technologie intégrée ou bien modulaire dans le compteur ? Jusqu’à présent, les clients des opérateurs énergétiques devaient choisir l’une de ces alternatives et s’y tenir. Landis+Gyr change la donne et présente le compteur E360.

Le thème de la communication dans le contexte des compteurs intelligents a toujours alimenté les débats, et ce n’est pas sans raison : non seulement le concept de communication a un impact sur la performance globale de la solution, mais il joue également un rôle important dans le coût total de possession de la solution d’infrastructure de comptage avancée (AMI). Le développement des technologies de communication est désormais plus rapide que jamais, ce qui ouvre la voie à de nouveaux cas d’utilisation qui ne manquent pas d’intérêt. Comment être sûr de laisser la porte ouverte aux applications futures ? Le nouveau compteur d’électricité résidentiel intelligent E360 est la réponse de Landis+Gyr face à ces enjeux.

Modulaire ou intégré… pourquoi pas les deux ?

Les compteurs intelligents intègrent généralement une unité communicante, mais l’opérateur énergétique peut également opter pour un compteur modulaire avec une unité communicante interchangeable. Les différents modèles de compteurs E360 sont conçus pour offrir le meilleur des deux mondes : la rentabilité d’un compteur intégré et la flexibilité d’une conception modulaire.

La gamme de compteurs E360 sera dotée de fonctionnalités de communication LTE, RF ou CPL intégrées, en fonction des besoins et des préférences du client. Les différentes technologies peuvent fonctionner en parallèle dans le cadre d’une même solution AMI. De plus, la conception des compteurs RF et CPL permet d’installer en toute simplicité un module de communication supplémentaire. Ce module peut être une passerelle RF ou CPL, ou bien une unité supportant un futur protocole de communication encore inconnu à ce jour.

Solution de passerelle : plus de flexibilité, moins de coûts

Les appareils communicants E360 RF-Mesh et G3-CPL exploiteront un concept de passerelle moderne. Au lieu d’installer des collecteurs dédiés dans les réseaux RF ou des concentrateurs de données dans les réseaux CPL, n’importe quel compteur E360 RF ou CPL peut être équipé d’une passerelle, en aval de laquelle il collectera les données des autres compteurs et servira de liaison montante vers l’infrastructure AMI. Cette approche présente plusieurs avantages, tant dans la phase de déploiement que dans l’exploitation quotidienne de l’AMI.

Durant la phase de déploiement, des modules de passerelle peuvent être ajoutés de manière flexible au réseau au fur et à mesure de l’avancement de l’installation. Le rôle du compteur dans le réseau de communication peut être facilement modifié, car le module peut aisément être ajouté sur place, sans même interrompre l’alimentation électrique ou faire appel à un électricien. Le compteur E360 est donc parfaitement adapté lorsque le déploiement est programmé sur période étendue. De même, il n’est plus nécessaire d’installer des systèmes à courant continu, ce qui offre un levier d’économies supplémentaire.

L’efficacité du concept de passerelle n’est plus à prouver dans l’exploitation quotidienne de l’infrastructure AMI, car n’importe quel compteur peut être transformé en passerelle si nécessaire. Le compteur E360 s’adapte aux différentes topographies de l’environnement des opérateurs énergétiques : plusieurs technologies peuvent cohabiter sur le même réseau et dans le même système. Cela permet d’optimiser la solution de communication, d’augmenter les performances de communication et de réduire les coûts. De plus, la liaison montante vers le système est toujours la même, indépendamment de la technologie de communication utilisée, ce qui facilite l’exploitation de l’infrastructure intelligente.

Une conception tournée vers l’avenir

Aujourd’hui, les opérateurs énergétiques investissent dans l’infrastructure AMI sur un horizon de 10 à 15 ans. Compte tenu de la rapidité du développement des technologies de communication, cela semble très long. Dans la conception du compteur E360, Landis+Gyr a soigneusement gardé à l’esprit sa capacité à s’adapter à un environnement en constante évolution.

L’unité de comptage Point à point équipant l’E360 prendra en charge les dernières technologies LTE NB-IoT et CAT M1. Les principaux opérateurs de téléphonie mobile, fournisseurs mondiaux et développeurs lancent ces normes G3PP dans le cadre de leurs stratégies 5G, assurant ainsi leur pérennité à long terme.

La structure modulaire des modèles E360 en version CPL et RF permet une adaptation flexible aux développements technologiques futurs qui restent à découvrir. En proposant de nouveaux modules, les appareils pourront rester compatibles avec les dernières technologies. Ce concept a déjà fait ses preuves dans un grand nombre d’installations équipées de la génération précédente de compteurs de Landis+Gyr.

Le compteur E360 est construit sur une plate-forme de micrologiciel (firmware) moderne et intelligente qui permet l’ajout de nouvelles fonctionnalités et technologies pendant son fonctionnement. Les mises à niveau peuvent être effectuées à distance, rapidement et de manière fiable sans affecter le fonctionnement normal du compteur. Un espace disponible dans le micrologiciel est également prévu pour de futures applications, qui peuvent être aisément ajoutées par le biais d’interfaces normalisées.

Un modèle d’achat unique pour les pays nordiques

Pour le marché nordique, Landis+Gyr présentera un nouveau compteur E360 LTE intégré, supportant les protocoles CAT M1 et NB-IoT. La technologie est conçue pour faire face au développement de l’Internet des objets en permettant la connexion d’un grand nombre d’appareils différents sur un seul réseau. Le compteur est capable de transférer les données de manière plus économique et avec une fiabilité accrue par rapport aux technologies mobiles précédemment disponibles. La meilleure pénétration du signal dans les bâtiments permet d’atteindre les compteurs intelligents même dans les sous-sols à deux niveaux sous terre.

Landis+Gyr a conclu un partenariat avec l’opérateur de télécommunications Telia en vue d’exploiter le réseau mobile de ce dernier pour le transfert de données de comptage intelligent dans les pays nordiques et baltes, notamment grâce aux technologies NB-IoT et LTE-M. Pour les clients des opérateurs énergétiques de la région, cela donne également accès à un modèle d’achat unique prévoyant la possibilité d’acquérir l’appareil E360 LTE avec des coûts de communication fixes pendant toute la durée de vie du compteur.

"Nous connaissons tous l’impact des communications sur la performance globale et le coût total de possession d’une solution AMI », a déclaré Sami Kurunsaari, Directeur général de Landis+Gyr pour les pays nordiques. « C’est pourquoi nos clients ont montré un grand intérêt à la fois pour la nouvelle technologie et pour la nouvelle approche tarifaire."