blog-background.png

Un petit outil qui permet de réaliser de grosses économies

Landis+Gyr
By Landis+Gyr - 19 mai 2017 14:54:49

Les discussions sur l’efficacité énergétique éveillent de plus en plus l’intérêt des consommateurs. Sur de nombre de marchés européens, les régulateurs du secteur de l’énergie ont intégré des exigences dans leurs directives et spécifications nationales en matière de comptage intelligent visant à permettre aux consommateurs de prendre des décisions éclairées concernant leur utilisation de l’énergie. La sensibilisation à la consommation d’énergie est la première mesure à prendre, mais dans le monde de l’Internet des objets (IoT), l’utilisation des données issues du comptage intelligent peut aller bien plus loin.

small_tool_enables_great_savings.jpg

 Êtes-vous un champion de l’écologie ou un lanceur de tendance ? Le Smart Grid Consumer Collaborative (SGCC) s’est récemment intéressé aux préférences des consommateurs concernant un large éventail de services et de technologies liés au réseau de distribution intelligent. Les consommateurs et leur motivation à économiser l’énergie ont été classés dans cinq segments (cf. étude complète ici). Mais peu importe que vous soyez un champion de l’écologie, un chasseur d’économies ou un lanceur de tendance, l’étude montre qu’au final les économies d’énergie ne relèvent que d’un calcul très simple : plus la motivation est élevée, plus les efforts que les utilisateurs finaux sont prêts à consentir pour réduire leur consommation sont importants. D’autre part, moins l’effort demandé est important, plus il est facile de convaincre les consommateurs d’améliorer leur efficacité énergétique.

Demande en données en temps réel

Une manière de réduire les obstacles et de sensibiliser l’opinion publique consiste à fournir le plus d’informations possible. Selon une récente étude menée par Accenture, 58 % des utilisateurs finaux interrogés veulent que leur distributeur d’énergie leur fournisse des recommandations et des idées pour réduire leur consommation. De plus, la quasi-totalité d’entre eux (92 %) souhaite recevoir des notifications numériques personnalisées. Après tout, ils communiquent fréquemment avec d’autres prestataires via leur téléphone mobile et d’autres appareils similaires. Ils s’attendent donc à communiquer avec leurs distributeurs d’énergie de la même manière.

Pas étonnant donc qu’en matière de comptage intelligent, les régulateurs du secteur de l’énergie prescrivent des spécifications qui maintiennent les consommateurs informés et leur permettent de prendre des décisions éclairées en matière de consommation d’énergie. C’est la raison pour laquelle Landis+Gyr investit dans des technologies qui permettent aux distributeurs d’énergie de mieux communiquer avec leurs clients et de répondre à leurs besoins via des logiciels, des plateformes et des produits qui les aident à mieux gérer leur utilisation de l’énergie.

Flexibilité et transparence

Afin de donner aux consommateurs les outils nécessaires pour modifier leurs habitudes de consommation, Landis+Gyr a mis au point une interface d’information client (CII) entièrement standardisée pour ses compteurs communicants IDIS. L’interface CII permet le partage des données du compteur en temps réel en s’affranchissant des délais inévitables imposés par les services en ligne, par exemple. Elle permet la connexion avec n’importe quelle technologie de communication ou application compatible avec le réseau utilisé sur le réseau domestique. Elle procure de la flexibilité au client en lui permettant de faire appel au fournisseur de réseau domestique de son choix.

Les limites concernant le volume et la variété des données fournies aux consommateurs sont fixées par le distributeur d’énergie. Certains souhaitent offrir une transparence totale en communiquant l’intégralité des données à leurs clients, d’autres non. En principe, il est possible d’exporter l’intégralité des données du compteur communicant au format DMLS/COSEM et de réaliser la configuration à distance.

La sécurité est garantie

Il va sans dire que le transfert des données relevées par les compteurs vers les applications clients requiert des normes de sécurité de haut niveau. Il n’est donc pas surprenant que l’accent ait été mis sur la sécurité et la confidentialité des données lors de la mise au point de l’interface CII. Le système HES génère une clé et l’envoie au compteur ainsi qu’à l’application client. Les données ne s’afficheront sur l’application client que si les deux clés correspondent, ce qui empêche les accès non autorisés et garantit la sécurité des données. En outre, grâce aux spécifications IDIS utilisées, l’interface CII peut recevoir les données de n’importe quel compteur IDIS de Landis+Gyr et les transférer vers l’application client. Le flux de données est unidirectionnel, ce qui rend toute manipulation des fonctionnalités du compteur ou des données de consommation impossible.

Un réservoir d’opportunités

La transparence des données de consommation est la première étape pour inciter les consommateurs à mieux maîtriser leur consommation d’énergie. Mais, dans le concept de « maison connectée » qui repose sur l’Internet des objets (IoT), l’interopérabilité est essentielle. L’unité centrale de contrôle a besoin de recevoir des données « compréhensibles » de la part du compteur communicant – et donc du distributeur d’énergie – pour pouvoir gérer le chauffage, l’éclairage et tout autre appareil électrique ou électronique. L’interface CII de Landis+Gyr assure donc le lien entre le comptage intelligent et la domotique et l’IoT occupe une place de choix dans ce tableau en fournissant de nouveaux outils pour améliorer l’efficacité énergétique. 

Prenez contact avec nous

ARTICLES RÉCENTS

Articles populaires

Articles Similaires