blog-background.png

Modèles « en tant que service » pour le déploiement de compteurs intelligents en Allemagne

Florian Diehm
By Florian Diehm - 17 juin 2020 12:17:47

IaaS visual-1
Le feu vert tant attendu pour le déploiement des compteurs intelligents en Allemagne a été officiellement donné avec la récente « déclaration de marché ». Les avantages et l'importance des compteurs intelligents sont largement reconnus dans le cadre de notre approvisionnement en énergie, dont le besoin de numérisation est urgent. Pourtant, la mise à niveau généralisée du réseau, qui doit inclure des terminaux intelligents pour les modèles commerciaux digitaux et les futurs marchés tels que les compteurs divisionnaires, n'est en aucun cas prédéterminée ni exempte d'obstacles. Le déploiement sera une grande avancée en termes financiers, techniques et de personnel, en particulier pour les services publics municipaux de petite et moyenne taille.

Avec les plafonds de prix fixés par la loi sur l'exploitation des points de comptage, la règlementation pose des défis pour le déploiement des compteurs intelligents. Des investissements initiaux plus élevés, par rapport aux compteurs conventionnels, ne peuvent être répercutés sur les consommateurs qu’à long terme, si bien que le service public n'obtient une rentabilité qu'au bout de plusieurs années. Les coûts d’investissement et d’exploitation initiaux seront donc considérablement plus élevés que les revenus obtenus. C’est dans un tel contexte que les modèles flexibles « en tant que service » entrent en jeu. Ils donnent aux opérateurs la marge de manœuvre nécessaire pour créer une offre compétitive et tournée vers l'avenir, en dépit de conditions de marché difficiles.

Des marges positives dès le premier compteur

L’un des principaux avantages de nos solutions de bout en bout est la possibilité de répercuter les coûts d’investissement, tels que l’achat et l’installation, sur les coûts d’exploitation. L'infrastructure en tant que service (IaaS) implique de fournir le matériel, les logiciels ainsi que les services et processus connexes sur la base d'un modèle de location. C’est ici que les principes de « retenue sur les gains » pour la location d’appareils et de « tarification par utilisation » pour les logiciels et services entrent en jeu. Les coûts des opérateurs sont étalés sur une plus longue période et restent inférieurs aux plafonds de prix fixés par la loi. Ainsi, la marge de contribution par point de comptage est positive dès l’installation du premier compteur.

Chaîne de valeur complète

Cependant, l'infrastructure en tant que service représente bien plus qu'un modèle de financement. Elle offre des formules modulaires et interopérables pour la mise en place et l'exploitation de cette infrastructure complexe. Peu de services publics disposent du personnel et des ressources techniques nécessaires pour couvrir chaque partie du déploiement et des opérations. C'est la raison pour laquelle de nombreux opérateurs, en particulier les petites et moyennes entreprises, doivent être en mesure d’externaliser avec souplesse une partie de ces tâches. Le logiciel en tant que service (SaaS) comprend, entre autres, l’hébergement, la maintenance et les mises à jour et mises à niveau régulières. Ces services s’étendent des composants logiciels pour l'administration des passerelles et la gestion des données des compteurs, au contrôle des points terminaux des consommateurs décentralisés au niveau local, des générateurs et des usines à énergie renouvelable. Cela facilite les applications pour les acteurs externes passifs (pEMT) et actifs (aEMT), telles que l'affichage des données des compteurs dans un portail destiné aux utilisateurs finaux ou la gestion des intrants des systèmes d'énergie renouvelable.

Un guichet unique avec un solide réseau de partenaires

En tant que solution de bout en bout, l'offre Infrastructure en tant que service (IaaS) de Landis+Gyr couvre toute la chaîne de valeur, du compteur lui-même aux services à valeur ajoutée basés sur les données, dans le cadre d'un concept flexible et modulaire. Ainsi, les petites et moyennes entreprises de services publics et les opérateurs de réseaux de distribution, qui sont légalement responsables d'une grande partie du déploiement, peuvent se lancer dans la digitalisation de leurs réseaux et se placer dans une position compétitive et avant-gardiste dans un environnement en rapide évolution.

Prenez contact avec nous